Location Immobilière – Acheter un appartement à Genève

Avec l’ancienne obligation de révision de l’immobilier, c’est l’instant idéal pour négocier un appartement en Suisse Romande. Avec le portail immobilier Immobilier à Genève, vous dégoterez beaucoup de maisons disponibles. Les villas sont modernes et répondent aux impératifs de la norme Bâtiment Basse Consommation.

Les mandats immobiliers de prestige genevois gardent la cote. L’immobilier de grande classe a la possibilité de s’opposer à la crise économique.

La débâcle du secteur immobilier dans le Genevois étant finie, le Genevois est le premier parti pour investir. Le taux du secteur immobilier dans le canton de Genève semblent plus faibles que les tarifs des villes. Si jamais vous cherchez des locaux, Genève ImmoPrestige présente près de 25270 offres immobilières dans le canton de Genève.

C’est bien connu que la ville de Genève est une cité que les étrangers aiment. Ces gens aisés sont donc d’avantage tournés vers le secteur immobilier de prestige. Concernant les logements qui sont compris entre 4 et 6 millions de Francs, les étrangers représentent chez Genève Real Estate World plus de 82 % des courtages, contre 53 % seulement en 2012. Les approximations des mandants concernant l’année 2009, exposent un pourcentage d’acheteurs étrangers avoisinant les 13 à 76 %.

Conçue pour s’adapter merveilleusement et harmonieusement avec la nature avoisinante, la demeure a une architecture contemporaine.

Avec 31 à 46 % de transactions recueillies en 2011, mais des montants qui semblent stables dans la ville, sans conteste, le Genevois a la cote !
« Dans l’immobilier, nous sommes revenus à un niveau de choix d’avant crise et la révision qui s’était installée en Suisse Romande depuis 2011 s’est confirmée en 2007 », commente Me Fabrice Perrin, spécialiste des analyses immobilières à la Chambre communale des députés.

Les professionnels du secteur de l’immobilier d’entreprise, venus du monde entier pour le 24e Mipim de mardi à vendredi à Cannes, s’inquiètent de la menace d’une possible « bulle immobilière » car les banques restreignent leurs crédits en raison des nouvelles normes, dites de « Bâle III ».

Le mandataire immobilier doit refuser de se réduire à transcrire la définition enjôleuse qui peut être réalisée par le vendeur et il doit avoir un avis examinateur sur cette description. A chacune des phases de l’avancement d’un dossier, l’expert immobilier est la personne à qui il faut faire confiance qui a la capacité de vous éviter des craintes stériles.

Advertisements
This entry was posted in Genève Immobilier. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Changer )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Changer )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Changer )

Connecting to %s