Suisse Romande Immobilier – La baisse des prix immobiliers devrait se poursuivre

Le domaine de l’immobilier de prestige dans le canton de Genève tire avantage des angoisses relativement à la hausse des prix et à la crise de l’euro.

En région de Genève, la semaine passée, plusieurs vendeurs ont effectivement pris la décision de se séparer de leur maison ou leur chaumière, ce qui déclenche une augmentation de 65% des offres par rapport à mai 2013. Des grands logements que possèdent de gens à l’aise financièrement.Montants au sujet de la location d’un logement sur Genève et comparaison du domaine de l’immobilier de Genève : Si le domaine immobilier met en évidence des annonces de redémarrage avec une recrudescence des adjudications, particulièrement des logements anciens, les adjudicataires ont le secteur en main et achètent les sommes au summum.

Depuis près de trois années, les chiffres immobiliers se sont écroulés, même à arriver à un exploit mémorable ces dernières semaines de février. Effectivement, le cabinet fédéral de l’immobilier note que les taux du mois de mai est à peu près de 2.86% pour l’immobilier neuf, contre 6.59% en juillet 2009.

Le marché fait face dans les secteurs élégants du sud du Genevois. La région continue malgré cela de susciter les gens aisés qui font confiance aussi au placement dans l’immobilier de luxe.

Quand on parle d’une discussion concernant un transfert ou la location d’un bien immobilier à Genève, le bailleur a l’obligation de procurer un papier qui recèle les principales nouvelles quant à l’état et l’entretien du bien immobilier .

L’expert immobilier n’a pas à se réduire à transcrire la définition adulatrice qui peut être obtenue par le négociant et il doit avoir un oeil critique sur cette description. A chacune des phases de l’avancement d’un dossier, le spécialiste immobilier est la personne à qui il faut faire confiance qui a le pouvoir de vous éviter des peurs accessoires.

Les montants des charges des loyers ont augmenté bien moins rapidement que l’inflation l’année dernière, selon une information du groupement Genevois de l’immobilier. Ils ont d’ailleurs plusieurs fois déprécié au moment des alternances de locataires, alors que la durée de vacances des habitations s’est prolongé.

Advertisements
This entry was posted in Genève Immobilier. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Changer )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Changer )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Changer )

Connecting to %s