Immobilier Genève – L’immobilier a chuté à Genève … mais remonte déjà

Les personnes aisées, c’est bien connu, admirent la région de Genève.. Ces gens aisés sont de cette façon de plus en plus présents sur le domaine de l’immobilier de grand luxe. Pour les logements dont le prix varie entre 1 et 8 000 000 de Francs, les personnes fortunées représentent chez Genève Prestige International plus de 65 % des compromis, contre 33 % seulement en 2011. Les estimations des mandants concernant l’année 2010, offrent un pourcentage d’acheteurs non issus de la région Genevoise compris entre 12 à 68 %.

Vous prospectez des offres d’appartements en vente, sur immobilier-a-geneve.com, vous pouvez rechercher parmi environ 38 300 propositions immobilières mises en ventes.

La faillite du secteur immobilier dans le canton de Genève étant consommée, le Genevois semble le meilleur choix pour investir. Les montants du marché immobilier dans le Genevois semblent plus faibles que ceux des métropoles. Dans le cas où vous recherchez des bureaux, Genève ImmoPrestige présente près de 39940 offres immobilières dans le canton de Genève.

Genève en particulier est une municipalité qui attire de plus en plus de monde. Le marché de l’emploi y est en croissance, l’offre de distractions demeure, et les échanges sont à proximité. Le marché immobilier dans le Genevois est plutôt permanent.

En Suisse Romande, le semestre dernier, divers propriétaires ont véritablement pris la décision de vendre leur résidence particulière ou leur domicile, ce qui entraîne une majoration de 51% des offres relativement à mars 2010. Des grands appartements qui appartiennent à de gens riches.

Aucune accalmie dans l’immobilier dans la région de Genève. La fascination de l’endroit, son énergie et ses plans persistent à attirer une démographie toujours plus dense. L’immobilier de grande classe vaudois persiste à bien se porter avec les investisseurs des pays arabes et les grandes familles de Suisse qui continuent de imaginer qu’un investissement dans l’immobilier est un bon choix.

Compte tenu de le marasme financier, de la revalorisation des cours de l’immobilier et de la progression des demandes d’emprunts, les Suisses doivent-ils se porter acquéreurs d’un bien immobilier en cette période ?

Par les temps qui courent les tarifs de l’immobilier se développent nettement plus lentement et le nouveau possesseur a à s’armer de patience.

Advertisements
This entry was posted in Genève Immobilier. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Changer )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Changer )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Changer )

Connecting to %s