Immobilier du canton – Le marché genevois n’est pas épargné par la crise‎

Le site incontournable au sujet des offres immobilières de qualité. L’Immobilier Genève vous offrira la capacité de facilement acquérir votre propriété de standing et de luxe.
Suivant environ un demi décénie, Louis Milliet correspond à l’expert préféré des clients qui voudraient se procurer un studio de qualité sur le canton.

La récession du secteur immobilier en Suisse étant finie, le canton de Genève semble le meilleur choix pour un placement. Les taux du marché immobilier dans le Genevois demeurent plus bas que les montants des grandes mégalopoles. Dans le cas où vous prospectez une maison, Immobilier Genève met à votre disposition pas moins de 22060 annonces immobilières dans le canton de Genève.

Légère dépréciation des cotations dans le marché de l’immobilier de standing dans le Genevois pour débuter l’année 2009… Romande Immobilier, qui va publier la 14ème réédition de son baromètre hebdomadaire, note ainsi un revers de 0,7% pour les résidences situées à Genève au mois de août.

A Genève, le trimestre passé, beaucoup de propriétaires ont en effet vendu leur résidence ou leur habitation, impliquant une augmentation de 65% des enchères en comparaison de novembre 2009. Des grandes propriétés que possèdent de gens riches.

Le secteur immobilier haut de gamme fait front au sein des secteurs coquets du centre du canton. La région continue malgré tout d’aguicher les fortunes internationales qui croient encore au placement dans le secteur immobilier de luxe.

Les annonces immobilières de luxe lémaniques conservent leur attraction. L’immobilier de haut standing a su contrer la crise économique.

Le secteur immobilier en crise

Le coeur de Genève parait fortement couru. Le mètre carré en collectif varie de 3.410 à 9.270 Francs, voire vraiment plus pour les appartements de haut niveau très bien placés.

Lausanne, Versoix mais de même les environs des parcs offrent notablement le même regain d’intérêt. Les propriétés modernes coûtent de 944.000 à 848.000 Francs .
Les généreuses demeures peuvent aboutir à 330.000 CHF.

Avec 34 à près de 44 % de transactions recueillies en 2012, avec des montants qui semblent réguliers dans Genève, sans conteste, Genève ne craint pas la crise !
« Dans le secteur immobilier, nous avons atteint à un niveau de prix post chute et la révision qui s’était amorcée chez nous depuis 2006 s’est confirmée après 2011 », note Me Jacques Perrin, spécialiste des questions immobilières à la Cour européenne des notaires.

Advertisements
This entry was posted in Genève Immobilier. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Changer )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Changer )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Changer )

Connecting to %s